Soutenez le PS

Adhérez au PS

Pétition pour le droit au mariage et à l’adoption pour tous

Je veux que la République donne le droit à tous ceux qui s’aiment de se marier et d’adopter. Je veux l’égalité pour tous sans discrimination liée à l’orientation sexuelle. Je veux que tous les couples et leurs enfants, toutes les familles de France, soient reconnus, respectés et protégés.

Une politique francophone est-elle possible ?

Si le sommet de Kinshasa (13-14 octobre) de la francophonie a été marqué par la rupture du président Hollande avec la Françafrique, la francophonie est apparue assez timorée avec en particulier des pays ne privilégiant plus le français comme langue internationale[1].   La Tunisie et le Laos ont fait de l´usage de l´anglais une priorité et la Belgique est apparue divisée sur la question de l´usage du français, cette division ne faisant que refléter le désaccord entre Wallons et Flamands.En savoir plus…

L’écriture au service de la paix.

À une semaine d’intervalle, et tout juste après la fin du dernier affrontement entre le pays Hébreu et le Hamas, deux écrivains israéliens, et non des moindres, ont accordé des interviews en France, pour essayer de donner un nouvel élan aux négociations de paix entre Israel et la Palestine. David Grossman, d’abord, qui dans le journal  » Le Point « , est venu dire à quel point la dernière confrontation fut juste d’un ridicule, qui a tué de nombreuses victimes innocentes.En savoir plus…

Réunion de section – Lundi 10 décembre à 20h

Notre prochaine réunion de section se tiendra le lundi 10 décembre de 20h à 22h à la Salle du Péristyle de La Nouvelle Ecole, Place Saint-Josse 12 (face à l’église), 1210 Saint-Josse-Ten-Noode

Claude Bartolone lundi à Madrid

Le président socialiste de l’Assemblée Nationale sera à Madrid lundi 10 décembre. Dans ce cadre, une réception est organisée à la résidence de France pour rencontrer la communauté française de Madrid, à partir de 18h30. Il y sera accompagné de notre député Arnaud Leroy.

Les Primaires italiennes : une analyse

A l’issue du deuxième tour des élections primaires en Italie, le candidat Pierluigi Bersani l’emporte largement avec plus de 60% des suffrages face à son adversaire Matteo Renzi qui enregistre un score assez décevant. Dans un contexte de forte contestation populaire vis-à-vis de la classe politique italienne dans son ensemble et de la montée en puissance de mouvements populistes, les élections primaires lancées en septembre 2012 par le Parti Démocrate italien et ouvertes à une coalition de parti appartenant auEn savoir plus…