Soutenez le PS

Adhérez au PS

Point sur la situation en Turquie

Né vendredi 31 mai 2013 sur la place de Taksim, à Istanbul, le mouvement de contestation ne cesse de se développer dans toutes les agglomérations urbaines de Turquie ( Photo : REUTERS/Osman Orsal )

Point sur la situation en Turquie de la section PS Istanbul

Quelques infos et chiffres tous non officiels  (12  juin): – Nuit d’affrontement (11 au 12 juin) à Istanbul et reprise par la force de la place Taksim, la veille de la rencontre entre Erdogan et des représentants du mouvement (représentants sélectionnés par Erdogan…). L’occupation du parc gezi continue. – 5 morts (4 manifestants et 1 policier) et 5567 blessés selon les syndicats de médecins. – 2567 personnes arrêtées dans 78 villes dont 7 étrangers (2 Françaises). – L’utilisation d’un stockEn savoir plus…

Venezuela : situation post-électorale

Après les deux semaines assez mouvementées qui ont suivi l’élection présidentielle, il semblerait que le Venezuela se dirige vers un « apaisement » de la situation, malgré les tensions qui persistent entre les membres du gouvernement et l’opposition. L’opposition n’a pas accepté les résultats de l’élection ni la victoire de Nicolas Maduro; l’audit demandé par l’opposition et la « Mesa de la Unidad Democrática » (MUD), concernant les 46 % des urnes non contrôlées immédiatement après l’élection, n’a été acceptéEn savoir plus…

Ach! Nous et les autres

Mini-blog ce mois-ci pour reposer le lecteur après les rapports-fleuves des semaines précédentes. Comme on l’avait annoncé le mois dernier, la Friedrich-Ebert-Stiftung (FES) a publié une étude intitulée Rechtsextremismus in Europa et présentée à son siège berlinois le 27 mai lors du colloque « Die Anderen sind wir ». Outre des tableaux généraux concernant l’ensemble du continent, l’ouvrage contient des analyses de la situation de l’extrême-droite en Allemagne, en Grèce, en Hongrie, en Italie, en Pologne, au Portugal, en Roumanie et en Ukraine. Le FNEn savoir plus…

Répression au Xinjiang

25 et 26 avril 2013 : Pendant que François Hollande négocie, entouré de quelques ministres, des contrats bénéfiques aux échanges entre économies française et chinoise, des affrontements sanglants ont lieu au Xinjiang, où la population autochtone ouïgoure connait une répression impitoyable et arbitraire de la part de forces de l’ordre majoritairement han. Symétriquement, la communauté ouïgoure se radicalise, ce qui l’amène à durcir son combat, soit sous une forme nationaliste, en attaquant notamment des civils innocents de l’ethnie han, soitEn savoir plus…