Soutenez le PS

Adhérez au PS

Les conférences de citoyens, un outil pour la participation

DVD sur la conférence de citoyens sur les services publics locaux, octobre 2008 – mars 2009, conférence organisée par l´Institut de la Gestion Déléguée, l´Association des Maires de France et le Comité des Partenaires   La conférence de citoyens n´est pas un instrument nouveau. Pourtant, l´idée de filmer les séances et les synthèses des délibérations est une valeur ajoutée aux études de la démocratie participative car elle permet au spectateur de se représenter concrètement le déroulement de la procédure. LesEn savoir plus…

La gauche désorientée?

Jérémy Forni, Geoffroy Fauquier, Gaël Bizien, Après la gauche, documentaire réalisé par Jérémy Forni, 2011. Un hangar désaffecté et une série d´hommes entre 60 et 85 ans passant des entretiens individuels, tel est le décor proposé pour nous faire entrer dans une réflexion sur le sens de la gauche après la chute du mur de Berlin. Bernard Stiegler, Edwy Plenel, Christophe Aguiton, Albert Jacquard, Toni Negri, Lionel Jospin et d´autres commentent les défis posés à la gauche à l´ère néolibérale.En savoir plus…

Pénalisation de la négation du génocide arménien

La Droite a inscrit à l’ordre du jour de la séance du 22 décembre de l’Assemblée Nationale une proposition de Loi issue de ses rangs et qui prévoit une peine d’un an de prison et une amende de 45.000 euros en cas de négation du génocide arménien. Comme dans d’autres domaines (sécurité, immigration..), elle sort un problème périphérique et électoraliste pour masquer son bilan calamiteux. En Turquie, l’effervescence est totale , tout le monde s’y met… Dimanche dernier le PremierEn savoir plus…

Pénalisation de la négation du génocide arménien

Marie-Rose Koro est secrétaire de la section PS d’Istanbul Membre du Bureau Fédéral de la FFE (Fédération des Français à l’Etranger)         Pénalisation de la négation du génocide arménien La Droite a inscrit à l’ordre du jour de la séance du 22 décembre de l’Assemblée Nationale une proposition de Loi issue de ses rangs et qui prévoit une peine d’un an de prison et une amende de 45.000 euros en cas de négation du génocide arménien. CommeEn savoir plus…

La montée en puissance des votations citoyennes en France

Depuis le début des années 2000, nous constatons en France une multiplication de votes référendaires sur des questions politiques d´ampleur nationale. Ces opérations se nomment « votations citoyennes » par analogie avec le terme helvétique (les votations et élections étant soigneusement distinguées en Suisse), l´adjectif « citoyenne » suggérant une forme de protestation voire de désobéissance civile. En effet, la totalité de ces votations ne respecte pas les conditions légales d´organisation : souvent, le thème concerne le champ politique national, l´âge des votants est abaisséEn savoir plus…