Soutenez le PS

Adhérez au PS

Hollande: une envie de France.

Francois Hollande vient de finir son discours du Bourget. 90 minutes pour parler de la France, 90 minutes pour parler de la gauche et de son programme, 90 minutes pour acter la confrontation à venir avec le monde de la finance et enfin 90 minutes sans même prononcer le nom de Nicolas Sarkozy, entérinant ainsi le président finissant. Il a endossé le costume de président, de quoi faire taire toutes les critiques entendues ces derniers jours. Il a été luiEn savoir plus…

VEILLE, ARGUMENTAIRE, RIPOSTE

1)  « Le sommet Sarkozy ne sera pas le sommet des solutions pour les Français » (120118_Sommet_social) Le candidat sortant ne fera croire à personne qu’il peut rattraper 5 ans d’échecs par 5 heures de réunion. Le sommet qui changera l’avenir de la France, c’est l’élection présidentielle des 22 avril et 6 mai à laquelle chaque Français pourra participer et qui changera vraiment sa vie.  2) « Après le sommet « social » à l’Elysée : tordre le cou à 10 mensonges deEn savoir plus…

Sarko-Show à Madrid

Sarko-show à Madrid ou l’autosatisfaction en campagne À l’occasion de la remise de la Toison d’Or à Nicolas Sarkozy par le Roi Juan Carlos, le Président de la République a fait une halte à la Résidence de France afin de saluer la Communauté Française d’Espagne et, par ce biais, d’adresser ses voeux à l’ensemble des Français de l’étranger. La dernière partie de ce déplacement n’est pas sans rappeler les sorties du candidat Sarkozy en France, plus que jamais en campagne,En savoir plus…

Sarko-show à Madrid ou l’autosatisfaction en campagne

À l’occasion de la remise de la Toison d’Or à Nicolas Sarkozy par le Roi Juan Carlos, le Président de la République a fait une halte à la Résidence de France afin de saluer la communauté française d’Espagne et, par ce biais, adresser ses vœux à l’ensemble des Français de l’étranger. La dernière partie de ce déplacement n’est pas sans rappeler les sorties du candidat Sarkozy en France, plus que jamais en campagne, aux frais des contribuables français et jouissant,En savoir plus…

Le Parlement n’est pas un tribunal – Robert Badinter

Le Parlement n’est pas un tribunal par Robert Badinter Le Monde du 14.01.12 Par expérience personnelle, je sais combien il est douloureux d’entendre dénier la réalité d’un génocide qui a englouti vos proches les plus chers. Je comprends donc la passion qui anime la communauté arménienne pour que soit reconnu par la communauté internationale, et surtout la Turquie, le génocide arménien de 1915. Et cependant, quelle que soit la sympathie que l’on puisse éprouver pour cette cause, elle ne sauraitEn savoir plus…