Soutenez le PS

Adhérez au PS

Rencontre de la section de Bruxelles avec Catherine Trautmann

Mercredi 29 mai 2013, Catherine Trautmann, présidente de la délégation socialiste française au Parlement européen, est venue dans notre section pour nous présenter les grandes lignes de la Convention Europe, qui se conclura à Paris le 16 juin, et pour nous faire part de son expérience d’eurodéputée et d’élue locale.

Pour Catherine Trautmann, la situation de l’Europe est extrêmement difficile : à la crise financière, s’ajoute la crise démocratique. Les citoyens européens constatent que la concurrence ne cesse de se développer : concurrence entre pays, concurrence entre citoyens. En contrepartie, les mécanismes de solidarité sont presque inexistants. Dans ce contexte, les défis sont nombreux, tant pour les socialistes européens que pour le gouvernement français, qui doit porter une double charge : corriger les échecs des prédécesseurs et mettre en œuvre les réformes promises aux Français.

Prônant plus de solidarité, de croissance, la France est attendue en Europe. C’est pourquoi la conférence de presse du président Hollande a été un très bon signal : la France doit revenir dans le jeu européen et prendre des initiatives. Il en va du rééquilibrage politique de l’Europe : il nous faut construire des alliances plus équilibrées en Europe et reconstruire des relations avec l’Italie, l’Espagne, la Pologne et d’autres pays. Il en va aussi de l’attente des citoyens envers l’Europe : c’est en réalisant ses promesses de progrès économique et social que l’Europe pourra avancer sur la voie de l’intégration politique.

Au Parlement européen, les socialistes français sont un petit groupe très mobilisé, travailleur et qui cherche constamment à constituer des majorités de progrès. Grâce à son travail intensif, la délégation socialiste française a gagné, depuis 2009, de nombreuses batailles politiques.

Après un riche débat sur des points variés (l’accord de libre-échange UE-US, la place des collectivités locales en Europe, le rôle de la société civile, la social-démocratie nordique), Catherine Trautmann a présenté aux militants de la section les différentes étapes de la Convention Europe et les enjeux à venir pour les élections européennes.

Il nous faudra faire campagne en nous basant sur la société civile, sur les militants, sur les réseaux. Avec les camarades du PSE et des partis frères (comme le SPD), il nous faudra parler des propositions politiques pour une Europe plus sociale et plus démocratique. D’ores et déjà, nous sommes combatifs et ambitieux.

 

Les commentaires sont fermés pour cet article